La protéine PARP3, un nouvel acteur-clé de l’intégrité du génome

  • Information publiée le

Des travaux de l’équipe de Françoise Dantzer et Valérie Schreiber révèlent de nouvelles fonctions pour la 3ème enzyme de la famille des PARP, PARP3.

La poly(ADP-ribosyl)ation est une modification post-traductionnelle de protéines nucléaires médiée par les poly(ADP-ribose) polymérases (PARP), une famille de 17 protéines. Parmi celles-ci, PARP-1 et PARP-2 sont les plus étudiées.

Les derniers travaux de l’équipe de Françoise Dantzer et Valérie Schreiber décrivent une autre protéine de la famille, PARP-3, comme étant un nouvel acteur de la réponse cellulaire aux cassures double-brins et un régulateur essentiel de la progression mitotique.

Ces résultats, publiés dans la revue Proc Natl Acad Sci USA, révèlent que la protéine PARP-3 pourrait être une nouvelle cible prometteuse en thérapie anticancéreuse.

Article:

Boehler C, Gauthier L, Mortusewicz O, Biard D, Saliou JM, Bresson A, Sanglier-Schreiber S, Boussin F, Dantzer F (2011). Poly(ADP-ribose) Polymerase 3 (PARP3), a newcomer in cellular response to DNA damage and mitotic progression. Proc Natl Acad Sci USA 108:2783-2788.

Consulter la liste des actualités