Le rôle de la méthylation de l'ADN révélé à l'échelle du génome

  • Information publiée le

L'équipe de Michael Weber a étudié le rôle des ADN méthyltransférases à l'échelle du génome dans les cellules embryonnaires.

Chez les mammifères, la méthylation de l'ADN consiste en l'ajout d'un groupement CH3 sur les cytosines de dinucléotides CpG. Cette marque épigénétique, très étudiée pour son rôle dans l'embryogenèse et la cancérogenèse, est catalysée par les enzymes de la famille des ADN méthyltransférases, principalement DNMT1, DNMT3a et DNMT3b. L'équipe "Régulation épigénétique de l'identité cellulaire" de Michael Weber a utilisé pour la première fois des approches de cartographie à l'échelle du génome pour étudier le rôle des DNMTs dans la méthylation et la transcription du génome dans l'embryon de souris. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature communications.

Contrairement aux modèles existants, ils ont montré que DNMT3a et DNMT3b participent à la méthylation de novo de l'ADN mais pas au maintien au cours des divisions cellulaires, qui est réalisé par DNMT1 seule.

Par ailleurs, leurs résultats ont mis à jour de nouveaux gènes réprimés par la méthylation de l'ADN dans l'embryon, et révélé également que la méthylation de l'ADN agit comme un gardien de l'intégrité de la transcription du génome en réprimant des évènements de transcription illégitimes initiés à partir de rétrotransposons ou de séquences intragéniques dans les corps de gènes.

Ces résultats révèlent de nouvelles fonctions de la méthylation de l'ADN et contribuent à une meilleure compréhension du rôle essentiel de cette marque épigénétique, découverte il y a plusieurs décennies, dans le processus de développement embryonnaire chez les mammifères.

Voir l'actualité sur le site de l'INSB.

Voir l'actualité sur le site de l'INSERM.

Article:

Dahlet T, Argüeso Lleida A, Al Adhami H, Dumas M, Bender A, Ngondo RP, Tanguy M, Vallet J, Auclair G, Bardet AF, Weber M (2020). Genome-wide analysis in the mouse embryo reveals the importance of DNA methylation for transcription integrity. Nat commun 11:3153. doi: 10.1038/s41467-020-16919-w. 

Consulter la liste des actualités